Vous êtes en retard, Invité, une heure de colle !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une rencontre matinale. [Pv Ikuto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mar 6 Oct - 20:10

C'était le matin, les cours n'avaient pas encore commencés. Hisoka s'était levé tôt, ce qui lui arrivait relativement souvent. Après s'être rapidement préparé, s'habillant comme à son habitude d'un simple débardeur noir accompagné d'un jean, il sortit de sa chambre et se dirigea vers la grille d'entrée. Il ne croisa personne dans les couloirs de l'internat, tous devaient encore dormir. Une fois arrivé près du portail, il s'adossa contre un mur, et se plongea dans ses pensées. Ca ne le dérangeait pas d'être seul, il n'était pas le genre de personne à l'instinct grégaire sur-développé. Peu à peu, l'établissement commençait à s'éveiller, il entendait le bruit des portes qui claquaient, ainsi que des exclamations lointaines. C'était certainement les internes qui se levaient et chahutaient.
Peu à peu, les externes commencèrent à arriver, et la rumeur des conversations s'amplifia. Sans vraiment chercher à écouter, Hisoka saisissait quelques paroles ici et là, et détaillait les élèves qui passaient devant lui. Quelques uns venaient le saluer, d'autres ne le voyaient même pas. Quelques minutes plus tard, n'ayant encore remarqué personne de sa classe, il réalisa qu'il n'avait pas cours immédiatement. Ce n'était pas la première fois qu'il oubliait ce genre de choses... A vrai dire il ne connaissait pas précisément son emploi du temps, en général il était en compagnie de quelques personnes de sa classe et de son clan, et il se dirigeait vers les salles de cours par automatisme. Ainsi, lorsqu'il était seul - ce qui restait relativement rare compte tenu de son statut de chef de clan - il était dans l'incapacité de dire à quel cours il devait aller, et quand. Bof, ce n'était pas bien grave... Quel intérêt y avait-il à connaître par coeur son emploi du temps ?
Le jeune homme se demandait ce qu'il allait faire de son temps libre - il n'allait tout de même pas rester planté devant la grille une heure entière ! - lorsque quelqu'un s'avança vers lui. Il reconnut Ikuto, cependant il ne fit aucun geste vers lui, attendant simplement que l'autre adolescent soit plus proche. Pour ce qu'il savait de lui, c'était un membre des Kuroi, par conséquent il ne venait pas dans le but de le provoquer.

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mer 7 Oct - 12:25

    - ... Tanaka Suzume ?

    - Présente.

    - ... Tsukiyomi Ikuto ?

    Comme d'habitude, seul le silence accueillit cet appel. Comme dans un rêve, un mirage que personne ne voyait, quelqu'un sourit. Quelqu'un qui savait de quoi il retournait vraiment. Quelqu'un qui s'amusait de ce désarroi collectif quant aux très nombreuses absences du dit Ikuto. Le professeur soupira. Un élève se leva et prit la parole.

    - Il est dans sa chambre. L'infirmière est passée le voir, il a l'air dans le coma...

    - Moui... Comme d'habitude...

    A ce moment là, dans son lit, Ikuto ouvrit les yeux et s'assit, secoué par un rire silencieux. Une fois calmé, il se leva et enfila son uniforme scolaire. C'était facile. Shin était déjà partit, il n'aurait donc aucun sermon à supporter. Parfait. Hum... Il avait bien envie de sortir un peu. De toute façon cette brave infirmière ne reviendrait pas avant un petit moment. Elle ne voulait sûrement pas risquer de déranger un élève à la santé aussi fragile que celle d'Ikuto... Sans plus s'interroger, il sortit. Les couloirs étaient déserts, à cette heure. Gagner la cour fut un jeu d'enfant. Il marchait comme une ombre, sans bruit, d'un pas si léger qu'on aurait put croire qu'il flottait dans les airs. Finalement il attint le hall sans aucune encombre, et désendit tranquillement les marches de l'immence escalier avec une insolence satisfaite. C'était vraiment facile. En fin de compte, il se retrouva dans la cour plus vite qu'il ne l'aurait cru. Il marcha nonchalament vers la grille par automatisme en espérant que personne ne regarderait à la fenêtre juste à ce moment. C'est alors qu'il remarqua une silhouette masculine. Environ 1m70, châtin, la peau claire et les yeux bleus-verts... Il ne pouvait s'agir que du leader Mizuiro, ou de son sosie parfait ( mais la première hypothèse était de loin la plus probable ). Lui, Tsukiyomi, n'était qu'un membre des Kuroi pour le Mizuiro.
    En quelques secondes, la bonne humeur espiègle d'Ikuto l'aivait laissé au malaise méprisant de ceux qui croisent un membre d'un autre clan. Même si les combats étaient interdits à Shizuka, même si Hisoka était plustôt pacifique, même si lui-même n'avait absolument aucune raison de ressentir ce malaise... C'était comme un instinc de survie qui lui hurlait de se tenir à l'écart. Malgré tout, il ne laissa rien paraitre et continua sa route avec son habituelle démarche souple et légère. Arrivé à hauteur de voix d'Hisoka, Ikuto lui lança un sourire insolent et glissa ses mains dans ses poches.


    - Kawaru... Quelle bonne surprise ! Comment va ?

    Ce genre de fausse provocation était en dessous d'Hisoka, mais le Kuroi espérait comme ça lui faire comprendre son animosité à son égard. Il s'était arrété à deux mètres du leader et son sourire ne lachait plus ses lèvres. Si Ren avait été là, elle lui aurait sûrement botté les fesses. En tout cas elle aurait essayé. Le temps entre sa question et la réponse parut incroyablement long à Ikuto.

__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mer 7 Oct - 14:12

Tsukiyomi Ikuto, un jeune homme d'apparence chétive, et qui pourtant n'hésitait pas à se montrer moqueur avec les autres. Mais évidemment, derrière ce corps à l'air faible, se cachait peut être une très forte personnalité. Hisoka ne le savait pas vraiment, il ne connaissait pas l'adolescent qui était, à vrai dire, plutôt mystérieux. Ils avaient rarement eut l'occasion de s'adresser la parole, et encore moins de discuter. Lorsqu'il s'agissait de faire avancer les relations entre les Kuroi et les Mizuiro, il rencontrait directement Shin, ou alors c'était les membres des deux clans qui s'en occupait. Mais le leader Kuroi ne traitait pas avec les membres Mizuiro, et inversement. Ce qui paraissait parfaitement logique. En revanche, Hisoka mettait un point d'honneur à pouvoir situer les personnes faisant partie des clans, et à mettre un nom sur leur visage. C'était la moindre des choses lorsqu'on était en guerre permanente.
Quoiqu'il en soit, Ikuto était arrivé à sa hauteur, et l'avait salué, avec un sourire insolent sur les lèvres et une atitude qui se voulait désinvolte. Une phrase tellement ironique que même un imbécile fini l'aurait percée à jour.

- Kawaru... Quelle bonne surprise ! Comment va ?

Hisoka ne fut pas surpris et ne s'en offusqua pas. Les tensions entre les clans étaient toujours très présentes, malgré le calme apparent qui règnait au lycée. Et ce n'était pas parce qu'un accord entre les Kuroi et les Mizuiro était en cours de négociation que tous les membres devaient adhérer à cette idée. Bref, Ikuto cherchait certainement à lui faire comprendre qu'il ne venait pas en ami, au contraire. Cependant, Hisoka fut étonné de l'emploi de cette ironie si évidente. Il pensait que Tsukiyomi était tout de même un peu plus diplomate et raffiné. Finalement, tout sonnait faux dans cette phrase.
Le jeune leader finit par répondre naturellement, comme si il n'avait pas saisi l'ironie de la question. Et en utilisant le moins de mot possible, comme d'habitude. Il ne cherchait pas à s'attirer les foudres d'Ikuto, puisqu'au contraire le but était de trouver un terrain d'entente avec son clan. Alors il était hors de question de le provoquer en retour. Soyons diplomates, soyons hypocrites.

- Tiens, salut Tsukiyomi. Merci, je vais bien et toi ?

<< Tu n'es pas trop fatigué ? Tu n'as pas cours ? >>
Deux questions que Hisoka se retint bien de poser, ne voulant pas rentrer dans le jeu du Kuroi. Quelle aurait été l'utilité d'une joute verbale, chargée de sous entendus ? Oui, il savait qu'Ikuto avait une santé... fragile. Et il se doutait également qu'il aurait dû être en cours à cette heure-ci, ayant vu d'autres élèves de sa classe y aller. Et alors ? Après tout, ce n'était pas ses affaires. Peu importe ce que faisait le jeune homme, ça ne le concernait pas. D'ailleurs ce n'était pas lui qui était venu l'importuner, mais bien l'inverse. Si Hisoka avait pu choisir, il aurait bien entendu préféré rester seul... Mais maintenant que Tsukiyomi était là, il ne pouvait pas vraiment se permettre de l'envoyer bouler.

Il y avait peut-être moyen de faire quelque chose de cet embryon de conversation. Mettre Ikuto dans sa poche ? Bien sûr que non, c'était impossible. Mais calmer un peu l'animosité qu'il semblait nourir à son égard. Peut être. Peut être pas.

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mer 7 Oct - 15:03

    - Tiens, salut Tsukiyomi. Merci, je vais bien et toi ?

    Ikuto se pencha légèrement en avant. Son sourire narquois était intacte mais une lueur d'intéret s'aluma dans son regard. Il était bien placé, peut-être même l'un des mieux, pour savoir qu'Hisoka cherchait une trève avec Shin, et que derrière eux se tenaient leurs deux clans respectifs. Et il s'amusait, ou plustôt il se laissait agréablement surprendre par le calme dont pouvait faire preuve le leader face au petit jeu idiot auquel se prétait le Kuroi. Il avait agit comme s'il n'avait pas comprit l'évident sous-entendut lourd de méfiance. Très admirable. En ça seulement il était monté ( un tout petit peu ) dans l'estime d'Ikuto. Pourtant, ce dernier semblait attendre quelque chose d'autre. Quelque chose qui finalement, ne vint pas. Les "problèmes médicaux" d'Ikuto n'étaient un secret pour personne. C'était même l'inverse. De ce fait, il était très rarement en cours et les suivait grâce à des "camarades de classes". D'où sa moyenne lamentable. Enfin, ça c'était la version officielle, car après tout, il était loin d'être le pire élève de la Première 2-C. Mais en dehors de ça, quasiment personne ne conaissait Ikuto. Aux yeux du monde, il n'était qu'un petit con qui prenait les autres de haut alors qu'il passait ses journées inconscient. Pas grand monde ne le prenait au serieux, et encore moins l'apréciait. Dans un certain sens, tant mieux.

    - Super, je pète la forme, je viens de sortir du coma

    Ikuto sortit ses mains de ses poches et croisa les bras sur sa poitrine. Son sentiment de malaise le poussait contre lui à prendre cette position deffensive. Il n'avait pas pu se retenir plus longtemps. Quoiqu'en même temps, si ça avait vraiment tourné au vinègre, il n'aurait pas risqué grand chose, pour la simple et bonne raison qu'il faut attraper avant de frapper. Bref. Après une grande inspiration, Ikuto soupira et changea encore de posture. Avec des gestes lents, il glissa une main dans une poche interne de sa veste et en sortit des chewing-gum. En plaçant un entre ses dents, il tendit le paquet à Hisoka, histoire de voir s'il s'approchait. Un leader comme lui répondrait sûrement à l'invitation.

    - L'infirmière m'a dit de ne rien manger et de le pas sortir... Mais tu penses bien que j'ai pas résisté à l'envie de te voir.

    Son sourire, comme gréffé à ses lèvres, n'avait toujours pas disparu et venait s'ajouté à la dimension de mystère qu'Ikuto représentait. Cette fois il ne cherchait plus qu'a testé la réponse du leader, voir s'il avait la moindre forme d'humour ou pas. D'oridinaire il savait se tenir mieux que ça. D'ailleurs, en substance, il n'avait vraiment rien contre l'accord entre Mizuiro's et Kuroi's. Il considérait même plustôt ça comme une bonne chose. Mais qui l'aurait cru sous toute cette mascarade à peine masquée ? Ikuto savait que son interloquteur n'était pas bavard et voulait découvrir jusqu'a combien de sacrifice il était pret pour cette paix partielle. D'ailleurs, le leader devait toujours se demander ce qu'avait bien pu faire un simple membre au côté de Shin lors de la "réunion" avec Ren et les autres. En y pensant, il était vrai que sa présence ne devait pas avoir un réel lieu d'être.

    Depuis tout ce temps, Ikuto avait gardé ses yeux bleus sombres et amusés plongé dans ceux, bleu-vert et serieux, d'Hisoka. Franchement, il était difficile à cerné, avec son attitude tantôt méfiante, tantôt faussement amicale. Difficile aussi de savoir ce qu'il cherchait vraiment. En ça, Ikuto restait un secret entier.

__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mer 7 Oct - 15:34

- Super, je pète la forme, je viens de sortir du coma

Était-ce encore une provocation ? Non, ce n'était plus ça. Ikuto avait légèrement changé d'attitude, il avait désormais une position moins décontractée, et quelque chose avait également changé dans son regard. Mais Hisoka était incapable de dire ce que c'était. Alors, si le Kuroi ne cherchait pas à l'énerver, que voulait-il ? Le tester peut être ? Le leader Mizuiro ne répondit pas de suite à Ikuto. D'ailleurs il n'y avait pas grand chose à répondre. Oh, bien sûr, il aurait pu engager une conversation, ou se montrer faussement intéressé par les problèmes de santé de Tsukiyomi. Mais non, il resta muet, et se contenta d'accepter le chewing-gum que le jeune homme lui proposait.

-
L'infirmière m'a dit de ne rien manger et de le pas sortir... Mais tu penses bien que j'ai pas résisté à l'envie de te voir.

Cette fois-ci les paroles d'Ikuto arrachèrent un sourire à Hisoka. Ce n'était même pas un sourire feint, c'était quelque chose qui était venu naturellement. En fait, Hisoka commençait à se rendre compte que si Ikuto avait choisi son clan, il l'aurait certainement beaucoup apprécié. Et pourtant, il ne lui ressemblait en aucun point ! C'était peut être justement cela qui plaisait au Mizuiro dans le comportement de son interlocuteur. Il fit l'effort de répondre à Ikuto. Le jeune homme l'avait fait sourire, ce n'était pas rien, il méritait un minimum d'intérêt. Ou peut-être pas. Tout ceci était peut-être justement une espèce de feinte pour le mettre en confiance. Mais finalement, qui était capable de démêler le faux du vrai ? C'était toujours ainsi que se déroulaient les rencontres entre les membres de clans (si ceux-ci n'étaient pas violents). Une conversation faite de provocations, de tests, de sous-entendus et d'insultes camouflées. Mais parfois, il y avait une part de vérité, des réactions spontanées. Cependant, la méfiance était tellement omniprésente que même cette spontanéité semblait être une ruse. Personne n'aurait su dire qui jouait et qui était sincère.

- Mais si tu ne manges rien, comment peux-tu tenir debout ?

Hisoka s'était peut-être montré trop sérieux avec cette question. On aurait presque pu prendre ça pour une inquiétude, comme si il se souciait de l'état de santé du Kuroi. Quoique sa question n'ait rien de ridicule, il se dit que ce n'était pas ce qu'attendait Ikuto de sa part. Il laissa passer quelques secondes, puis revint sur la dernière partie de la phrase de son interlocuteur.

- Je me doute qu'en voyant un gars aussi sexy que moi, tu n'as pas pu t'empêcher d'accourir.

Une bien longue phrase pour dire quelque chose de si idiot. Ca ne ressemblait pas à Hisoka. Mais après tout, lui aussi pouvait avoir un peu d'humour. Il espérait seulement ne pas vexer Ikuto.
Ne pas vexer Ikuto ? Mais, en quoi cela était-il important ? Ah oui, les clans, l'alliance. Le leader n'aimait pas cette situation, car c'était l'autre qui menait la danse. Et lui, il passait le test. C'était franchement désagréable. Malgré tout il ne laissa rien paraître, fidèle à lui-même.

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Mer 7 Oct - 16:27

    - Mais si tu ne manges rien, comment peux-tu tenir debout ?

    Ikuto eut un manqué. L'espace d'une seconde, son sourire faiblit et un voile de surprise traversa son visage entier. En dehors de ça il ne bougea pas. C'était quoi, ça ? Il se fichait de lui ? Non, pas Hisoka. Il était serieux ? Alors quoi, il avait laissé échapé cette question ? Il s'inquiétait du bilan médical d'Ikuto ? Encore une fois, non, pas lui. Il s'était peut-être laissé prendre au jeu de la conversation.

    - Je me doute qu'en voyant un gars aussi sexy que moi, tu n'as pas pu t'empêcher d'accourir.

    Ikuto s'approcha de la grille, passa près de Kawaru, le frôla, tout ça pour aller s'asseoir par terre, adossé à la grille métallique. Levant le nez, il s'apperçut qu'elle semblait encore plus imposante de son nouveau point de vue. Comme si elle le défiait. Alors il ressentit comme une nostalgie, un appel de derrirère la grille qu'il ne pouvait combler que d'une seule manière, laquelle n'était pas l'ouvrir et sortir. Ah, s'il avait été seul, il aurait sûrement... Non. Hisoka était là, et il aurait tout vu. Ikuto regarda les nuages pour se changer les idées. Blancs et très éfilés, ils étaient très peu nombreux et parvenaient pourtant à passer devant le soleil, à cacher sa lumière. Cette vivion eut un effet violent sur l'adolescent. Tout son corps se contracta, lui arrachant un petit gémissement de douleur. Ou était-ce la frustration ? Mais il devait se calmer. L'effort psycologique qui en découla fut tout aussi violent. Vu de l'exterieur, Ikuto avait juste fait un sursaut brutal et s'était tenu immobile et tendu depuis, avant de se détendre. Mais à l'interieur, si tant est qu'on ai pu y entrer, on aurait assister à un conflit interne entre la raison et l'instinc. Finalement la raison l'emporta, comme toujours, et Ikuto laissa aller sa tête en arrière.

    - C'est ça, beau brun, t'a tout compris.

    D'un seul coup, alors qu'il ne s'était rien passé de spécial, Ikuto semblait épuisé. Etait-ce donc de ça qu'il s'agissait ? Ses problèmes de santé venait-ils de là, de cette soudaine fatigue ? Finalement, un sourire réaparut, mais cette fois plus sincère, parce que pas à l'adresse d'Hisoka. Si la maladie était fausse, le traitement, lui était on ne peut plus réel ! Enfait, Ikuto avait vraiment une interdiction de manger. Il était nourri à la perfusion. C'était parfait pour survivre, mais ça ne l'empéchait pas de mourir de faim ( au sens figuré ). La moindre chose qu'il mangeait lui était retirée par un lavage d'estomac. Une mesure inutilement paranoïaque, à son avis.

    Tout ça pour, finalement, revenir au regard d'Hisoka. Il n'avait pas bougé, car, en fin de compte, tout s'était passé très vite. Quelques fois, et cette fois en faisait partie, Ikuto regrettait de ne pas pouvoir avoir une vrai discution avec le leader. Il avait sûrement une conversation digne d'intéret.

    - Hum... Et à part ça, quoi de neuf au lycée ?

    Comme s'il n'y passait pas tout son temps, en interne qu'il était, ce qui enfait était bel et bien la réalité. Il était, au final, très rarement dans l'inciente de Shizuka.

__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Jeu 8 Oct - 17:24

Impressionnant. En une minute à peine, Ikuto était allé s'asseoir dos à la grille, il avait eu un sursaut, était resté tendu, s'était relaché, avait eu l'air d'être harassé de fatigue, et avait terminé avec un sourire que Hisoka ne lui avait jamais vu. Ce dernier, quant à lui, n'avait pas bougé d'un centimère. Il s'était contenté de suivre le Kuroi du regard lorsqu'il s'était déplacé pour s'asseoir. Ensuite, il avait seulement observé. Son occupation favorite, observer. Certaines personnes jouaient de la musique, d'autres faisaient du sport, d'autres encore passaient leur temps le nez dans un bouquin. Hisoka lui, il détaillait les gens du regard, il disséquait leur comportement. Et malgré cette habitude qu'il avait à analyser les faits et gestes des personnes qui l'entouraient, il n'arrivait pas à cerner Ikuto. La fatigue, ce n'était pas vraiment compliqué, ça venait surement de sa maladie. Mais le sourire étrange ? Le jeune homme abandonna ses réflexions, et se reporta sur la conversation en cours.

- Hum... Et à part ça, quoi de neuf au lycée ?

Pour le coup, Hisoka fut surpris par la question. Il y avait deux raisons à cela : la première, c'était qu'Ikuto était interne, et donc qu'il devait parfaitement savoir ce qu'il se passait dans l'établissement. Quoique... Finalement, avec ses problèmes de santé, il n'était peut-être pas toujours au courant de tous les ragots. La seconde chose qui l'étonna, c'était la question en elle même ; le Kuroi souhaitait-il se lancer dans une conversation ? Une conversation banale, qui plus est. Pas le genre de trucs que l'on demande à un membre d'un autre clan, plutôt une question passe-partout que l'on pose pour meubler une conversation avec une connaissance.
*Hum... Je ne comprendrais jamais ce mec. J'ai rien de mieux à faire, alors je peux me permettre de rentrer dans une discution futile.* Voilà à peu de choses près ce que se disait Hisoka.

- Pas grand chose... Pas en ce qui concerne les clans en tout cas. Il ne se passe rien, étonnant d'ailleurs. D'habitude on a toujours le droit à des bassesses entre les membres, mais en ce moment c'est plutôt calme. Même en dehors du lycée en fait, mais ça tu dois le savoir. C'est dingue, les Shiori's se tiendraient presque tranquilles !

Il n'avait pas pu s'empêcher de remettre les clans sur le tapis. Mais après tout, de quoi parler avec Ikuto ? Il n'allait tout de même pas lui raconter les petits potins que colportaient les filles. << Il parait qu'un tel est avec une telle ! >> << Non, c'est pas vrai ? Pas avec ELLE ? >>. Désespérant. Il n'allait pas non plus lui dire ce qu'on disait de lui. << Encore dans le coma ! >> << Il est vraiment bizarre ce mec. Qu'est qu'il a au fait ? >> << Il parait que ... >>. A moins que ce ne soit justement ce que cherchait Ikuto. Oui, Hisoka réfléchissait beaucoup trop pour de simples mots. Mais il ne pouvait pas se contenter de participer simplement à une conversation, il fallait toujours qu'il cherche le sens de chaque phrase, même la plus anodine. Et encore, là il faisait un effort, il parlait d'abord et réfléchissait après, ce qui donnait quelque chose d'assez spontané.

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Jeu 8 Oct - 18:25

    - Pas grand chose... Pas en ce qui concerne les clans en tout cas. Il ne se passe rien, étonnant d'ailleurs. D'habitude on a toujours le droit à des bassesses entre les membres, mais en ce moment c'est plutôt calme. Même en dehors du lycée en fait, mais ça tu dois le savoir. C'est dingue, les Shiori's se tiendraient presque tranquilles !

    Ikuto soupira de tranquilité et cligna lentement des yeux, comme l'aurait fait quelqu'un de parfaitement serain sur le point de s'endormir. Dans un mouvement lent qui ne brisait pas cette impression qu'il dégageait, il glissa ses mains sous sa tête. Il trouvait toujours aussi intéressant la manière dont les gens, selon leur personalité, interprétaient ce qu'on leur disait. En général, le sens que comprenait le destinataire n'était pas très éloigné de celui qu'avait voulu faire passer l'émeteur, car comme on dit, qui se ressemble s'assemble. Ainsi, deux personnes sur la même longeur d'onde pouvaient échanger en comprenant la même chose, et ça leur semblait d'ailleur naturel. Mais dans le cas présent, il y avait un décalage certain entre question et réponse, et Ikuto ne trouvait qu'a s'en amuser. Son expression se transforma, pour devenir espiègle, comme un enfant fier de lui après qu'il ai volé une pignée de bonbons à la boulangerie du quartier. Avec ça, il n'avait pas l'air très mature, et pourtant, derrière cette attitude d'idiot, il pensait chacun de ses mots, de ses gestes, contrôlait chaque muscle de son visage, réflechissait à une vitesse folle à ce qui l'entourait, Hisoka compris. Le sens de perseption d'Ikuto était particulièrement élevé, et il aimait à se tenir immobile pour le sensibiliser encore plus. Et malgré ça, il ne décelait rien venant du leader en dehors de ce décalage de compréhension. Ni méfiance ni aménité, ni crainte ni mépris. Tout simplement l'absence de tout. Il était évidemment impossible qu'un humain soit vide comme semblait l'être Hisoka. Mais il cachait si bien son jeu, et si naturellement, que la réalité surpassait la fiction.

    - Oublie un peu le boulot, Hisoka-kun.

    Soudain changement. Dans sa toute nouvelle manière d'appelé Hisoka, Ikuto avait placé comme un reproche qu'aurait pu faire quelqu'un à un ami trop serieux. Depuis qu'il était arrivé ( ce que ne devait pas faire loin de 10 minutes en tout ), Ikuto n'avait presque pas cessé de changer de comportement. Comme un chaud-froit pouvait fissurer la pierre, il éspérait pouvoir percer l'armure du Mizuiro et ressentir quelque chose venant de lui. La surprise, le doute, à vrai dire, n'importe quelle émotion aurait fait l'affaire. Il se sentait frustré d'avoir en face de lui un glaçon en surface et une machine à pensée en dedans. Lui vint alors une petite idée qui élargit son sourire de sale gosse.

    - Dis-moi, franchement... Que penses-tu de mon état de santé ?

    En prononçant lentement chacun des mots séparément, pour qu'ils aient plus de poids, le visage du Kuroi s'était changé en celui d'un démon. Pourtant, en se repassant mentalement la scène, on était forcé de constaté que son expression n'avait pas changée, et que lui n'avait pas bougé. Pour certain, en particulier les filles, et même au sein des Kuroi, c'était cette sorte d'aura qui rendait Ikuto dépressiable. Cette impression qui se dégageait de lui, comme s'il planifiait tout à l'avance et décodait le moindre mouvement, la moindre pensée, comme s'il savait déjà tout et que rien ne lui échappait. Ca, chez lui, c'était naturel. Il ne s'en rendait même pas compte. Ce phénomène se produisait rarement plus d'une fraction de seconde, et seulement dans des circonstances psycologiques particulières, mais n'en était pas moins effrayant et assez mystèrieux.

__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Ven 9 Oct - 15:46

- Oublie un peu le boulot, Hisoka-kun.

Familiarité. Rares étaient les personnes qui se permettaient d'ajouter ce suffixe lorsqu'elles s'adressaient à Hisoka. Quelqu'un d'extérieur à la conversation, arrivant à ce moment là, aurait cru qu'Ikuto et Hisoka étaient bons amis, et que le premier reprochait au second d'être trop sérieux. Le Mizuiro eut tout d'abord envie de remettre son interlocuteur à sa place, mais il se ravisa. Il n'était pas vraiment porté sur les marques de respect à son égard en fait. C'était seulement qu'entendre Ikuto l'appeler ainsi l'avait interpelé, sans pour autant le faire réagir.

- Dis-moi, franchement... Que penses-tu de mon état de santé ?

Le ton sur lequel Ikuto avait prononcé cette phrase, et surtout son sourire ne laissait rien présager de bon. Durant une fraction de seconde, Hisoka remarqua même une sorte d'aura menaçante qui se dégageait de lui, mais elle disparut presque aussitôt. Il finit par se raisonner en se répétant que c'était seulement son imagination. Les humains sont dotés d'une faculté étonnante à se persuader que certaines choses n'existent pas. La question en elle-même n'avait pas réussi à suprendre Hisoka, cependant l'impression étrange qui s'était dégagée d'Ikuto avait fait apparaître une lueur d'étonnement dans les yeux du leader. Il s'était empressé de la faire disparaître, mais le Kuroi l'avait certainement remarquée. En revanche, le reste de son visage n'avait pas bougé, il gardait toujours la même expression de neutralité.
Bon. Il fallait maintenant répondre, ce qui n'était pas simple. Hisoka s'efforça de ne pas peser ses mots, pour ne pas se montrer, encore une fois, trop sérieux. Malgré tout, il ne se permit pas de familiarités avec Tsukiyomi. Non seulement il n'y arrivait pas, mais ce n'était pas nécessaire.

- Je ne sais pas grand chose à propos de ta santé. Bien entendu il y a des rumeurs qui courent dans le lycée, mais je ne me fie jamais à ce genre de choses. Alors en te voyant, c'est vrai que tu as l'air plutôt faible mais il n'y a rien d'alarmant, en surface en tout cas. Mais je suppose que tu vas te faire un plaisir de m'expliquer d'où viennent ces problèmes ?

Bien entendu, Hisoka ne s'attendait pas à ce qu'Ikuto lui parle de ses soucis de santé. Il ne devait d'ailleurs pas en parler à grand monde. Cependant il avait tout me même formulé cette idée, car il se demandait encore pourquoi le Kuroi lui avait posé une question de ce genre, si ce n'est pour lui expliquer quelque chose. Peut être allait-il lui balancer tout un tas de choses sur sa maladie, avec un ton neutre, pour faire... Pour faire quoi d'ailleurs ? Le choquer ? Si c'était le cas, ça risquait de ne pas marcher, car Hisoka en avait vu bien d'autres. Et pourtant, Ikuto avait déjà réussi à faire quelque chose d'inhabituel : le leader lui parlait sans trop de réticence, et faisait des phrases d'une longueur acceptable. Ce qui n'était vraiment pas dans ses habitudes.

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Ven 9 Oct - 16:30


      - Je ne sais pas grand chose à propos de ta santé. Bien entendu il y a des rumeurs qui courent dans le lycée, mais je ne me fie jamais à ce genre de choses. Alors en te voyant, c'est vrai que tu as l'air plutôt faible mais il n'y a rien d'alarmant, en surface en tout cas. Mais je suppose que tu vas te faire un plaisir de m'expliquer d'où viennent ces problèmes ?

      Ikuto inspira profondément et soupira, comme s'il s'aprétait à faire une longue déclaration, comme s'il était déjà fatigué par un discourt pas encore formulé. Mais rien ne vint. Le temps s'étira doucement dans le silence léger qu'intimait Ikuto. Plus il passait et plus l'impression que le Kuroi n'avait, finalement, pas entendu devenait évidente. Il réfléchissait. Hisoka n'avait pas vraiment répondu à la question, mais il avait fait ce qu'attendait Ikuto, qui décortiquait mentalement chaque mot et chaque intonnation associée. "... c'est vrai que tu à l'air faible...". "...c'est vrai...". Avec ce mot, il confirmait quelque chose. Les rumeurs qu'il avait entendu ? Non, il disait lui-même ne pas y pretter attention. Alors il confirmait à voix haute ce qu'il pensait tout bas, une réflexion qu'il s'était faite. Il pensait d'Ikuto qu'il était faible, ne serait-ce qu'un peu ? En découvrant ça, un adolescent normalement constitué moralement se serait senti vexé. Mais Ikuto était plutôt fier de lui. Bien sûr, il n'avait jamais été particulièrement redoutable. Grand, mince, il était plus souple que rapide, et plus rapide que fort. Sa force physique était plutôt en dessous de la moyenne et son apparence ne le cachait pas. Pourtant il ne craignait pas les bagarres dans les ruelles et, au détour des regards indiscrets, en sortait souvent vainqueur et indemne. Il avait toujours misé sur cette apparence chétive qu'il avait pour que ses adversaires le sous-estiment, et qu'ils ne se méfient pas de lui.

      Ikuto estimait que Hisoka était sage, bien qu'il n'est eut quasiment aucun scrupules à se servir de lui comme il l'avait fait pour arriver à une réponse nette. Il le considérait comme sage, donc, et savait parfaitement que ce n'était absolument pas le cas de cette tête brulée de Megumi et de l'autre ahuri ( Sôma ). Ceux-là ne se poseraient sûrement pas de question et collerait à Ikuto l'étiquette de "faible", ne se méfieraient pas de lui. C'était parfait comme ça.

      - Tu suppose plutôt mal, je n'avait pas l'intention d'en parler. Il faut bien trouver quelque chose pour t'arracher quelques mots, non ? Si tu tiens vraiment à le savoir, et j'en doute, demande à Shin et voit s'il te répond.


__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Hisoka, Admin Leader MizuiroAdmin Leader Mizuiro

Hisoka

Humeur : Intrigué

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Ven 9 Oct - 17:07

- Tu as raison, je ne tiens pas particulièrement à le savoir. Tu peux être fier de toi, j'aligne rarement autant de mot d'un seul coup.

Certains auraient pu prendre cela comme un aveu, comme si Hisoka reconnaissait s'être montré faible. Mais ce n'était pas de cette façon que le leader voyait les choses. Il avait dit cela pour "féliciter" Ikuto. Enfin, disons plutôt que, venant de lui, c'était une marque de respect. Il n'avait jamais ressenti d'animosité pour le Kuroi, d'ailleurs il n'avait jamais rien ressenti du tout pour lui. Mais après ce court échange, Ikuto était un peu monté dans son estime. Il n'était pas aussi détestable que le pensait les gens, au fond.
Alors qu'un silence commençait à s'installer, la sonnerie annonçant neuf heures retentit. Hisoka se redressa, s'apprêtant à aller en cours. Pour lui, la conversation avec Ikuto était terminée, et ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Disons que ça avait été... instructif ? A mi-chemin, il marqua tout de même une pause pour saluer le Kuroi.

- Salut Tsukiyomi. Bonne journée.

Oh, il ne fallait pas se méprendre, c'était seulement de la politesse. Il n'avait pas sourit, il avait gardé son visage de marbre. Mais il s'était rendu compte que partir de cette façon, sans un mot, ce n'était pas vraiment correct. Alors il avait rectifié cela. Tout simplement, sans arrière-pensées. C'était à se demander si parfois, il se servait de son coeur et non de sa raison. Car oui, n'en doutez pas, Hisoka a un coeur. On ne dirait pas à première vue, mais ceux qui le connaissent le savent parfaitement. D'ailleurs il ne cherche pas réellement à le cacher, il a seulement la facheuse habitude de ne rien extérioriser. Ce qui n'est pas plus mal pour un chef de clan, n'est ce pas ?

__ "..." _____________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« JUST STAY WHERE YOU ARE, LET YOUR FEAR SUBSIDE
JUST STAY WHERE YOU ARE IF THERE'S NOTHING TO HIDE »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikuto, Admin - KuroiAdmin - Kuroi

Ikuto

Humeur : Blasée

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto] Sam 10 Oct - 8:35

    - Tu as raison, je ne tiens pas particulièrement à le savoir. Tu peux être fier de toi, j'aligne rarement autant de mot d'un seul coup.


    Ikuto fit une bulle avec son chewing-gum, laquelle était verte et explosa dans un petit bruit. De touts les rapports qu'il avait pu avoir avec les autres clans, celui-ci, mémorable, resterait sans doute à jamais le moins logique. Rien n'avait vraiment eut de sens, une fois mis bout à bout, et au final on ne pouvait trouver ni queue ni tête à ce bazard. Le Kuroi se leva avec un petit pincement au coeur d'abandonner la grille à son sort metallique. Un petit silence c'était installé et lui avait offert la possibilité de laisser son esprit vagabonder loin de son corps au gré du courant de ses pensées. L'infirmière passait toutes les deux heures, il avait donc encore un peu de temps. Toutefois il préférait retourner à sa chambre avec un peu d'avance. Médicalement parlant, il était dans le coma, en théorie. Il fallait d'ailleurs qu'il se calme un peu sur les rechutes, car les conséquences devenaient de plus en plus lourdes.

    Ce fut à peu près ce moment qe choisit la cloche pour sonner, annonçant la fin de la première heure de cours. Hisoka se retourna et commença à s'éloigner. Il semblait à Ikuto que ce dernier avait fait un effort lors de cet échange bancale. Ce n'était pas tant le Kuroi qui tirait les vers du nez que le Mizuiro qui se laissait allé à une spontanéité presque naturelle. Il avait même fait des phrases de mots inutiles. Et, bien que ça ne représenta pas grand chose, Ikuto était satisfait, de lui mais aussi de cette sagesse qu'il accordait sans se mentir à Hisoka. Celui-ci s'arréta.

    - Salut Tsukiyomi. Bonne journée.

    Ikuto inclina légèrement la tête et leva une main, tout aussi légèrement, en guise de réponse, avant de la glisser dans sa poche, en symétrique avec l'autre. Hisoka reprit sa route. Son visage était résté quasiment tout le temps un bloc de marbre gelé à - 274°C. A prioris il était toujours comme ça. Mais Tsukiyomi n'avait pas pu s'empécher de remarquer qu'il le traitait exactement comme tout le monde. Durant la discution, il n'y avait pas vraiment eut de leader, juste deux membres de clans différents pas tellement sur la même longueur d'onde. Ils s'étaient plus ou moins considérés mutuellement comme des égaux. C'était apréciable. Plus Hisoka s'éloignait, plus Ikuto se sentait à l'aise. Malgré et en dépit de tout, cette proximité lui était très désagréable. D'un geste naturel, il porta un main à sa bouche, en lécha le dos avant de la frotter doucement contre sa joue. L'opération recommencée plusieurs fois, il se senti mieux. Aussi étrange que cela pouvait paraitre, faire sa toilette de chat était très apaisant pour Ikuto.

    Finalement, il attendit que l'agitation dans les couloirs se calme et retourna dans sa chambre comme il en était sortit, avec la plus grade discretion et un silence assortit. Là, il enleva son uniforme scolaire et le replaça ou il l'avait trouvé au plie près, enfila son pyjama et se recoucha, puis perdit connaissance. Le lycée était plus agréable à regarder de là ou il était à présent.

__ "..." _____________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C'est quoi, ce tas de viande, là bas ? »
« Le dernier dissident, pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé,

MessageSujet: Re: Une rencontre matinale. [Pv Ikuto]

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre matinale. [Pv Ikuto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aile Est :: A la Grille-
Sauter vers:

Nos logos   Demandes