Vous êtes en retard, Invité, une heure de colle !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lumières Noctambules. (Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité, Invité

MessageSujet: Lumières Noctambules. (Shin) Dim 7 Nov - 19:58

Une grande ombre inspirant le froid et l’effroi à chacun de ses pas, des pas qui résonnent comme le glas, lorsqu’il percute avec fureur le sol, une ombre sinueuse, vivante, discrète se déplaçait dans les bâtiments. Virant par ci par là. Sans but apparent.

Une sombre veste posé sur ses épaules, ouverte sur un tee-shirt à col V noir, un jean foncé et des converses noirs. C’était plutôt basique et discret. Oh loin de lui l’idée de se faire remarquer, en fait l’excursion du ténébreux servait à faire le vide. Il était seul et aimait cela, il en avait besoin. Pourquoi? Les bruits sans cesse des conversations le lassait et l’insupportait. Eluan n’était pas quelqu’un de social et il ne comptait pas le devenir ! Enfin, pourquoi pas, après tout. Même s’il n’était pas d’une nature très bavarde, il répondait quand on lui posait des questions et ça ne l’empêchait pas de parler non plus. Quel paradoxe.

Le ténébreux marchait, la tête basse, les mains dans les poches. Que voulait-il faire? Fumer, mais pas qu‘une cigarette.
Malheureusement, puisqu’il était interne, sa consommation s‘était réduite. Mais ça ne serait plus le cas, il avait trouvé l’endroit parfait, l’endroit ou personne n’avait l’idée de ce qu’il faisait. Il traversa encore quelques couloirs et finit par déboucher sur le toit. Les réminiscences dévorait son esprit errant, et les cieux n'avaient plus cette teinte éclatante. Oui, son âge d'or était révolu. Personne ne voyait la douleur qui brûlait son cœur, tandis que son supplice fleurissait au creux de ses poumons lorsqu’il tirait sur ce joint qui lui réduisait sa durée de vie.

Le soleil se couchait, au croisement des collines, il se mourrait dans une teinte de sang et d’or, accoudé à la rambarde du toit, le jeune homme profita du paysage, son joint aux lèvres, ses cheveux-mi longs qui dansaient avec le rythme du vent, le regard empreint de mélancolie, l’air ailleurs. Le joint lui faisait du bien, ça l’aidait à se calmer. Peu de personnes avaient cette opinion là, mais il s’en foutait, lui C’était ce qu’il pensait. Eluan pensait vraiment qu’il était seul à pouvoir profiter du crépuscule, le joint coinçait entre ses doigts fins.
Revenir en haut Aller en bas
Shin, Leader Kuroi - Chargé de DisciplineLeader Kuroi - Chargé de Discipline

avatar

Humeur : ...

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Lun 8 Nov - 0:22

La nuit commençait à s’installer au-dessus de Shizuka. Shin traînait dans les couloirs déserts de l’établissement. Il se dirigeait vers l’escalier qui allait le conduire au toit. Le Kuroi n’avait pas spécialement envie de se retrouver enfermé dans sa chambre, même si Ikuto y était peut-être déjà. Non, le garçon avait envie de prendre l’air. Après avoir passé plus d’un mois enfermé dans une pièce sale et sombre, sans voir la lumière du jour, l’adolescent ne tenant pas forcément à rester cloitrer dans sa chambre. Et puis, il avait besoin de solitude. Il voulait se retrouver seul, au calme. Le toit était la meilleure solution pour ça. D’après lui, il y avait peu de chan… risques que quelqu’un ne se trouve déjà là-bas. Si l’endroit était désert, il n’aurait qu’à se débrouiller pour bloquer la porte, histoire d’être sûr de ne pas être dérangé. Si quelqu’un occupait déjà le lieu… Il aviserait. Soit il se mettrait dans un coin à l’écart, soit il ferait renvoyer l’intrus dans sa chambre en utilisant comme excuse l’heure qui commençait à se faisait tardive, soit… Il verra bien une fois sur place.

Il continua donc son cheminement tranquille en direction de l’escalier, sans croiser personne, ou en faisant semblant de ne pas voir les éventuelles élèves qui traînaient encore. Le leader était vêtu d’un tee-shirt bleu foncé, qui laissait visible une partie de son tatouage et d’un jean noir, déchiré au niveau du genou gauche. Il n’avait pas peur d’avoir froid, et s’il le froid se ressentir cela lui prouverait qu’il était bien de retour.

Il arriva devant la porte du toit qu’il poussa sans difficulté, alors que la porte est censée être verrouillée - enfin, dans ses souvenirs, pour la simple et bonne raison qu’elle était déjà à moitié ouverte car le toit était déjà occupé. Kaido reste quelques secondes dans l’entrebâillement de la porte, regardant le dos de la personne qui avait eu la même brillante idée que lui, à savoir, venir sur le toit pour être au calme. Il avança, referma la porte derrière lui et alla s’asseoir contre le mur. Il lança un coup d’œil sur le couché de soleil puis reporta son regard sur l’individu qui se trouvait sur le toit : un garçon habillé en noir, il crût reconnaître Walker Eluan, élève de première. Walker qui était en train de fumer, et à l’odeur, ce n’était pas des cigarettes… On aurait plus dit de la drogue. Shin frissonna, un frisson qu’il ne put retenir malgré toute sa détermination. Pas un frisson de froid, mais de dégoût. L’odeur du joint lui rappeler la drogue dont on s’était servie sur lui, lors de sa séquestration. Ça lui rappelait aussi l’hôpital où il dut aller pour passer une série d’examens complets sur son état de santé, et où il dut passer pour un drogué.


"Les drogues, c’est pas censées être interdites ? Et t’es pas un peu jeune pour ça?"

Grosso modo, c'était une invitation à soit arrêter de fumer, soit à partir. En temps normal, il n’aurait peut-être pas dit grand-chose, mais là, cette odeur lui déplaisait vraiment et lui rappelait de trop mauvais souvenirs. Un autre frisson, que le chargé de discipline ne put pas contenir non plus, mais celui-ci, en réponse au froid qui s’installait de plus en plus… Le leader regarda une dernière fois le soleil, avant que celui-ci ne disparaisse. Le jeune homme leva la tête et fixa les quelques étoiles visibles, les autres étant invisibles à cause des nombreuses lumières environnantes.

Le jeune leader laissa son esprit allé, pensant aux évènements qui sont survenus après sa libération... Il repensa au problème qu'il y avait eu à la réception de Reita, au devenir des Kuroi's et des Mizuiro's... Il poussa un soupir…

__ "..." _____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité, Invité

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Lun 8 Nov - 14:37

Eluan sentit la brise du vent dans ses cheveux et il soupira de plaisir. Silence, il se remémorait le chemin de sa minable enfance. De son père, de son pauvre père…Il tira encore plus sur le joint et cracha la fumée vers le haut. Qu’est-ce que c’était pathétique d’admirer son père lorsqu’il passait ses journées à boire et à frapper. Eluan eut un rictus en guise de sourire. Le ténébreux n’avait même pas remarqué la présence qui était derrière lui, un peu plus loin.

"Les drogues, c’est pas censées être interdites ? Et t’es pas un peu jeune pour ça?"

Eluan resta de dos quelques secondes et se figea. On aurait pu croire que cela serait du à cause du froid, mais non. Il pivota lentement vers la provenance de la voix et fronça légèrement les sourcils. Il n’arrivait pas bien à discerner les traits de son visage. Eluan ne cherchait pas les ennuis, même si l’envie d’envoyer paître la personne le démangeait.

"Je sais. Je pensais que le toit serait désert et par conséquent, que ça ne dérangerait personne. Je tire encore une fois et je l‘éteint. "

Il aspira une dernière fois la fumée puis écrasa son joint, il avait ignoré la deuxième question. T‘es pas trop jeune? Si, il était jeune, et alors? Il agissait en connaissance de cause.
Il n’avait donc pas été le seul à avoir eut l’idée de venir sur le toit pour être tranquille. Il tourna la tête vers le jeune homme installait au sol et le détailla vaguement, peut-être l’avait-il déjà rencontré auparavant. Son visage lui parlait, mais impossible de lui mettre un nom. Eluan avait juste la mémoire des visages. Puis un "tilt" se produisit. Il cru reconnaître le chargé de discipline, et il ne regretta pas sa phrase, s’il l’avait envoyer balader, les ennuis auraient surement commencés. Et ce n’était pas vraiment l’objectif d’Eluan, à vrai dire il préférait éviter les chargés de discipline qu‘avoir à les affronter, pour lui ça avait l’équivalant d’être source d‘emmerdement.

Il la regardait s'épaissir, la grande ombre douce tombée du ciel : elle noyait la ville, comme une onde insaisissable et impénétrable, elle cachait, effaçait, détruisait les couleurs, les formes, étreignait les maisons, les êtres, les monuments de son imperceptible toucher. Eluan mit les mains dans ses poches et regarda aussi les étoiles scintillantes, Tant de feux brillaient là-haut et dans la ville que les ténèbres en semblaient lumineuses. C’était vraiment un spectacle plaisant.
Il bailla une nouvelle fois, puis il en profita pour regarder du coin de l’œil le chargé de discipline. Il avait l’air noyé dans ses pensées - C’était même sur. Parfait, il n’aurait pas besoin de s’expliquer ou quoi que ce soit. Valait mieux pour lui qu’il ne s’attarde pas trop en ce lieu.
Il croisa nonchalamment les bras sur son torse. Sans même être étudiée, sa pose était lascive et attirante.
Revenir en haut Aller en bas
Shin, Leader Kuroi - Chargé de DisciplineLeader Kuroi - Chargé de Discipline

avatar

Humeur : ...

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Mer 10 Nov - 23:30

    Le Kuroi rêvassait. Il sortit de ses pensées quand Eluan bailla. Il lui avait semblé avoir entendu une réponse comme quoi il tirait une dernière fois, puis jetterais le joint. Il tourna alors la tête vers le jeune garçon, histoire de vérifier s’il l’avait vraiment fait, même si l’odeur de la drogue ne flotter plus comme avant dans les airs. Il zieuta au niveau de la bouche et des mains de l’autre étudiant et ne remarqua pas la lueur rouge qu’émettait normalement une cigarette ou autre produit qui se fumait. Le joint avait donc bel et bien était jeté.

    "C’était super gênant, sympa de l’avoir jeté. J’ai cru que tu le ferais pas pendant un moment"

    Kaido nota qu’il n’avait pas répondu à la deuxième question. Celle qui portait sur son âge. Bof, après tout, ce n’était qu’un détail ça, il avait éteint ce qu’il fumait, c’était le principal, Shin se moquait d’avoir une réponse ou pas. Le civil bailla, le Kuroi en fit autant – C’est contagieux le bâillement. La légère brise venait faire voler les manches de son tee-shirt. Le temps se rafraîchissait de plus en plus. Le froid commençait à gagner du terrain sur le corps du jeune leader. Il étira ses bras au-dessus de sa tête, puis ramena ses jambes, qu’il entoura de ses bras, contre son torse. On aurait dit une boule.

    Une chanson dont il avait entendu quelqu’un avait chantonné l’air au cours de l’après-midi lui vint en tête. En retournant dans ses pensées - les mêmes que tout à l’heure - il se mit à fredonner, l’air, qui ressemble à celui de London Bridge is falling down
    (Ici) Il ne fredonnait pas très fort, il doutait même qu’Eluan aller le percevoir. Il resta dans cet état pendant une petite dizaine de minutes. Rien ne vint troubler le calme qui régnait. Quand le chargé de discipline s’autoextirpa de sa réflexion il jeta un coup d’œil pour voir si Eluan était parti. Eh bien non, il était toujours là, il avait juste croisé les bras sur son torse dans une position quelque peu charmante. Mais bref, c’est pas vraiment le sujet.

    Le leader commençait à vraiment avoir froid, et de la fatigue se faisait sentir. Il retira ses bras d’autour de ses jambes, étira bras et jambes et entreprit de se redresser.


    "Part quand tu voudras, mais pense à..."

    Il n’était pas encore debout d’une secousse se fit ressentir. Un tremblement de terre. La catastrophe naturelle avait une faible amplitude, il n’y aurait pas de dégâts sur les bâtiments. Mais le jeune homme n’était pas encore debout, son équilibre, à ce moment précis, n’était pas du tout stable, en plus, il se trouvait en hauteur, le tremblement se ressentait avec une densité supérieure que s’il avait été au rez-de-chaussée. Toutes ces conditions réunies firent qu’il perdit complètement l’équilibre et tomba par terre, se cognant la tête contre le sol.

__ "..." _____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité, Invité

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Dim 14 Nov - 17:41

Eluan s’était adossé contre le mur, les étoiles scintillantes avait capté toute l’attention du jeune homme. Il écouta d’une oreille distraite la phrase de Shin. Il hocha la tête en guise de réponse puis mit ses mains dans ses poches. C’est vrai que s’il y avait - peut-être - une prochaine fois ou il viendrait qu’ils se rencontrent de nouveau. Eluan ne réagirait - peut être - pas de la même manière qu’il l’avait fait. Imprévisible, c’était le mot qui le qualifierait le mieux.

Lorsque la brise fraiche vint caresser une nouvelle fois son visage, Eluan ferma lentement les paupières, il entendit un murmure, quelque chose d’inaudible. Il n’arrivait pas à décrypter les mots, il ouvrit lentement les yeux et regarda du coin de l’œil Shin. Il…chantait? Libre à lui de faire ce qu’il l’entends, ça ne dérangeait pas Eluan. Il entendit des froissements de vêtements et le regarda.
Il avait changé de position.
Et le silence régna quelques minutes entre les deux garçons. Eluan ne cherchait pas à débuter une conversation. C’était triste à dire, mais le ténébreux ne voulait pas être entouré. Sa propre solitude lui suffisait, il ne s’en plaignait pas, alors par pitié, ne le forçait pas à faire quoi que ce soit.

Il entendit de nouveau Shin bougeait. Celui-ci s’apprêtait à partir, apparemment.

"Part quand tu voudras, mais pense à..."

Le sol se mit à trembler, la secousse fut de courte durée mais assez violente, pas de là à ce qu’il y ait de gros dégât. Elua adossé contre le mur parvint à maintenir son équilibre. Il entendit un bruit sourd, c’était pas du tout le cas pour l’autre, il était allongé au sol. Eluan s’approcha.

"Oh merde…ça va? "

Quelle question idiote. Il fallait vraiment être aveugle pour ne pas remarquer que ça n’avait pas l’air d’aller, mais il voulait s’assurer que Shin puisse lui répondre. Ca n’avait pas l’air d’être le cas. Il s’accroupit et posa sa main sur son épaule, il la bougea doucement. Aucune réaction. Eluan hésita à déserter les lieux au plus vite. Il se leva, le regarda une nouvelle fois. Non il ne pouvait pas faire ça, il avait un minimum de conscience et de principes.
Le jeune homme passa le bras de Shin autour de son cou pour tenter au moins de l’asseoir contre le mur. Il lui tapota la joue.

" Allez, ouvre les yeux. C’est pas compliqué. "

Il persistait à frapper sa main contre sa joue jusqu’à ce qu’il daigne à ouvrir les yeux, aucune réaction. Il sentit le corps de Shin trembler. Il devait être frigorifié. Eluan retira sa veste et lui déposa dessus pour qu’il ait un minimum de chaleur. La température baissait et le froid se faisait sentir désormais.
Eluan soupira, ça arrivait qu’à lui ce genre de chose. Il débuta une nouvelle série de claques, en vain. Lorsqu’une idée lui vint à l’esprit, bon, il lui en voudrait sûrement, mais c’était la seule solution qu’il avait trouvé. Il fouilla dans sa poche et sortit le bout de drogue qu’il avait, il sortit aussi son briquet pour faire une combustion. L’odeur se dégagea du bout et Eluan plaça le stupéfiant juste en dessous du nez de Shin. Vu que celui-ci détestait la drogue, cette odeur le réveillerait surement…pensait-il.


Revenir en haut Aller en bas
Shin, Leader Kuroi - Chargé de DisciplineLeader Kuroi - Chargé de Discipline

avatar

Humeur : ...

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Mer 17 Nov - 14:51

    Shin n’avait pas supporté la violence du choc à la tête et avec connaissance sur le coup. Etre dehors, inconscient, par ce temps n’était pas la meilleure chose qui pouvait lui arriver. En plus, il était seulement vêtu de son pauvre tee-shirt et d’un pauvre pantalon en toile… Niveau protection contre le froid, y a mieux. Mais le leader ne savait pas, en venant, qu’il allait s’évanouir comme ça. Le froid, d’ailleurs, se faisait de plus en plus ressentir. Le jeune inconscient sera bientôt en hypothermie grave et, s’il ne se réveille pas très vite, il risquerait de mourir… de froid. C’était la deuxième fois en peu de temps que sa vie était ainsi menacée… C’était décidément un mauvais semestre pour lui.

    Eluan eu le bon réflexe de redresser le leader contre le mur et de le recouvrir avec sa veste pour aider sa température corporelle à remonter, ou au moins, éviter qu’elle ne diminue de trop, déjà qu’elle avait bien baissée. Il se mit ensuite à baffer le garçon pour tenter de le réveiller… en vain. Il sortit alors un peu de drogue de sa poche qu’il alluma et plaça sous le nez de Kaido. Tout d’abord, ce dernier ne réagit pas. Après quelques secondes durant lesquelles il respira de la fumée que dégagée le stupéfiant, il eut enfin un réflexe : il repoussa violemment la main d’Eluan qui tenait le produit illicite sous son nez, en avançant son buste pour le décoller du mur. La veste lui était restée dessus. Il se laissa retomber en arrière contre le mur. Sa tête tournait. Elle lui faisait mal - là où il s’était cogné mais aussi dans son ensemble - et ses idées étaient toutes embrouillées dans son cerveau. Le vent frais qui soufflait l'aider à se réveiller bien comme il fallait. Sa température corporelle remontait doucement - merci la veste d’Eluan. Elle stagnait à présent au tour de 36,8°. Bon, le chargé de discipline avait toujours froid mais, il ne risquait plus l’hypothermie, c’était déjà ça.

    Il fixa la veste pendant un moment, ne comprenant pas comment elle était arrivée là. Il se rappela alors qu’Eluan avait une veste sur lui et… elle lui ressemblait étrangement. Il tourna la tête vers le propriétaire de la veste, tout en essayant de comprendre pourquoi il était adossé au mur avec Eluan qui faisait bruler de la drogue sous son nez… Les événements lui revinrent en mémoire : il s’apprêtait à partir, puis un tremblement de terre, puis la chute puis le trou noir et son réveil forcé.


    "Oh… Merci… Il semblerait que tu… m’aies bien aidé. Ah, attend, je te rends ta veste"

    Shin tenta de se lever pour redonner la veste à son propriétaire. Mais ses jambes n’étaient pas d’accord avec lui sur ce point. Elles ne purent le soutenir. Il retomba à terre - sans se cogner la tête cette fois-ci. Il ferma les yeux, respira calmement et lentement l’air frais environnant, tenta de se reposer. On aurait dit qu'il pouvait s'endormir à n'importe quel moment. Un instant passa. Le jeune homme retenta le coup. S’appuyant contre le mur, il se mit debout. Ses jambes tremblaient mais le supportaient. Il prit la veste d’Eluan dans ses mains et la lui tendit.

    "Tiens… Et merci"


__ "..." _____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité, Invité

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Dim 21 Nov - 20:31

Eluan commençait à déplacer la substance illicite sous le nez de Shin, quelques secondes passèrent avant qu’Eluan se fasse violemment repousser. Il eut un demi-sourire et déplia ses jambes pour se relever. Il rangea son bout dans la poche de sa veste et contempla d’un air détaché Shin qui émergeait peu à peu. Le vent s’agitait dans ses cheveux et Eluan plaça sa main à l’intérieur de sa crinière pour tenter de mettre de l’ordre, sa coiffure était ébouriffé, cet air détaché lui donnait un air classe et la façon dont il se tenait aussi. - Enfin bref, ce n’était pas vraiment l’aspect physique d’Eluan qui pourrait être intéressant. Mine de rien, Eluan avait eut un moment ou il aurait paniqué et ou il s’était déjà imaginé le trimballait dans les couloirs sombres la nuit. Déjà, c’était un poids enlevé pour le jeune homme.

"Oh… Merci… Il semblerait que tu… m’aies bien aidé. Ah, attend, je te rends ta veste"

" C’est pas… "

La peine. Le ténébreux n’eut pas le temps d’achever sa phrase que Shin s’effondra au sol, il s’approcha de lui pour voir s’il était capable de se relever de lui-même. C’était apparemment le cas puisqu’il était adossé contre le mur, il baissa les yeux sur les jambes tremblantes et hésitantes de Shin. Il était vraiment pas au milieu de sa forme. Il fixa la veste lorsqu’il la lui tendit et secoua négativement la tête.

Garde la. T’en as apparemment plus besoin que moi. "

Eluan croisa de nouveau les bras sur son torse en soupirant, puis il lança d’un ton plus doux et moins froid.

" La lune est si belle ce soir, si claire dans le ciel d’encre. Seuls les fades rayons cru nous éclairent, ça devrait te réchauffer un minimum.  "

Puis il redressa la tête pour fixer Shin de nouveau.

" Tu es sur que ça va aller? C’est pas que…mais, en voyant tes jambes, je te vois mal capable de pouvoir te déplacer jusqu’au dortoir. "

Ce n’était pas du rabaissement que faisait Eluan, juste une pure et simple constatation, il n’insisterait pas si le chargé de discipline l’envoyait valser, mais il ne voulait pas qu’en partant il fasse de nouveau un malaise. Eluan haussa les épaules.

" Enfin bon, te méprends pas, hein. Je m’inquiète pas, c’est juste que c’est pas le top de rentrer dans ton état surtout qu’il fait nuit. "
Il regarda du coin de l’œil Shin et n’hésita pas à le relooker. Après tout, c’est lui qui voyait. Il le regarda, attendant la réponse de l’intéressé .
Revenir en haut Aller en bas
Shin, Leader Kuroi - Chargé de DisciplineLeader Kuroi - Chargé de Discipline

avatar

Humeur : ...

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin) Sam 27 Nov - 20:20

    " Garde la. T’en as apparemment plus besoin que moi. "

    Eluan ne voulait pas que Shin lui rende la veste ? Qu’à cela ne tienne, les deux garçons se recroiseront bien un jour ou l’autre dans Shizuka et il n’aura qu’à lui rendre à ce moment, ou il le chercherait pour lui rendre, ou il y réfléchira plus tard. Ce n’était pas vraiment le sujet le plus important du moment. Shin était toujours appuyé contre le mur mais il avait quasiment repris ses esprits. Il avait mis la veste de l’autre jeune homme sur son dos, espérant qu’elle le réchauffe un peu.

    " La lune est si belle ce soir, si claire dans le ciel d’encre. Seuls les fades rayons cru nous éclairent, ça devrait te réchauffer un minimum. "

    A ces mots, Shin leva la tête au ciel et fixa le ciel. L’autre garçon avait raison. La lune était magnifique ce soir. Le ciel était magnifique. Le vent frais souffla, s’engouffrant dans les cheveux du garçon, les faisant voleter. Cela tira le jeune leader de son admiration pour le ciel de ce soir.

    "Oui, tu as raison. Elle est vraiment magnifique et très brillante. Mais… je vais te laisser et je vais y aller"

    " Tu es sur que ça va aller? C’est pas que…mais, en voyant tes jambes, je te vois mal capable de pouvoir te déplacer jusqu’au dortoir. "

    Il était vrai que les jambes de Shin tremblaient encore… mais c’était uniquement à cause du froid maintenant. Mais, l’adolescent ne savait pas si c’était de la pitié, de l’inquiétude, de la bonté ou quoi que ce soit d’autre. Il préférerait sans doute retrouver le chemin du dortoir seul. Selon lui, il ne risquait plus grand-chose, il n’était pas nécessaire de déranger Eluan plus qu’il n’avait déjà était importuné.

    " Enfin bon, te méprends pas, hein. Je m’inquiète pas, c’est juste que c’est pas le top de rentrer dans ton état surtout qu’il fait nuit. "

    Cela répondait déjà à l’une des questions du leader : Eluan n’était pas vraiment inquiet pour lui.

    "Ouais, ça va aller. Merci pour ta veste. Je te la rendrais une prochaine fois qu’on se verra. Pense à bien fermer la porte en partant. Et ne reste pas trop tard non plus…"

    … tu vas prendre froid sinon. Non pas que Shin soit très inquiet de l’état de santé de l’autre garçon, mais cela l’embêterai si celui-ci tombé malade par sa faute. Il se serait senti obligé d’aller lui rendre visite. Sur ce, il ouvrit la porte qui émit un grincement strident qui vint troubler le calme de la nuit. Shin bailla. Le Kuroi s’engagea dans le trou de la porte, dans la pénombre de l’intérieur du bâtiment, s’appuya sur la rambarde de l’escalier pour descendre et prendre le chemin de son dortoir.

__ "..." _____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé,

MessageSujet: Re: Lumières Noctambules. (Shin)

Revenir en haut Aller en bas

Lumières Noctambules. (Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre :: Le Toit-
Sauter vers:

Nos logos   Demandes