Vous êtes en retard, Invité, une heure de colle !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hibari, Mizuiro

Hibari

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] _
MessageSujet: Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Icon_minitimeMer 18 Aoû - 12:06

  • Hibari n’avait pas été en cours aujourd’hui… Pourquoi ? Parce que le lendemain il avait un cours d’économie et que durant ce cours il y avait un contrôle. Et puis il y avait aussi la « non envie » de revoir Kurôkami… Donc, il avait dit à sa chère môman qu’il ne se sentait pas bien, et comme l’enfant gâté qu’il était, elle lui avait dit de se reposer. Bref, tout avait fonctionné pour le mieux, ses deux parents étaient partis bosser et Hibari avait glandé toute la journée. En fin d’après midi, quelques membres du clan qu’il aimait bien était venu le chercher, juste à la sortie des cours et ils avaient trainé un bon moment dehors, jusqu'à ce qu’ils se posent tous ensemble à l’arrêt de bus un peu plus loin. Une bière à chacun et les rigolages allaient bon train.

    L’Ether s’était un peu stabilisé depuis quelques temps, tout du moins, les émotions violentes étaient de moins en moins régulières. Deux interprétations : Les Kuroi’s avaient moins de prise, ou alors ils étaient sur la bonne voie. Hibari s’en foutait un peu, tant que ses ressentis se stabilisait, c’était l’essentiel. Il fallait bien avouer que percevoir la douleur et la peur des autres, c’était fatiguant et pas spécialement agréable.

    Il continuait donc de rire avec ses camarades et amis puis il aperçut une silhouette au loin qu’il aurait reconnu entre mille : Kojima Hideki. Notre pauvre Hibari laissa tomber sa bière et la bouteille se brisa par terre tandis que tout les regards se portèrent sur Hibari qui parut soudain bien moins à l’aise. Il aurait été ravi de revoir son pote, en d’autre circonstance. Parce que oui, ce n’était son pote qu’il y avait là-bas, mais un démon. Akasen percevait très aisément une impatience mortelle émané du blond cendré. Cette impatience assignée à ses « projets » douteux que le Mizuiro n’appréciait jamais vraiment. Quand il perçut la cause d’une telle impatience. Il se leva d’un bond et marmonna un bref salut à ses amis.

    Fuir, et vite. Et d’ailleurs, une fois de plus, il lui arrivait une couille à cause d’Hisoka… Il allait l’buter… ça ne pouvait finir autrement… cette enflure allait le payer ! Comment il avait pus raconter ça à Hideki !

    Hibari se faufila entre les quelques personnes encore présente et tenta de se faire tout petit, difficile quand on mesure plus d’un mètre quatre vingt… Pendant un bon il tenta de semer le blond cendré mais c’était peine perdue, l’autre était bien trop déterminé à lui tirer les vers du nez. C’en était fini de lui. Il allait passez à la casserole et il irait hanter Hisoka jusqu'à la fin de ses jours… Il fit demi-tour et aperçut Hideki, à quelque pas de lui, une bouteille de vodka noire à la main… La bouteille était tentante, mais son possesseur l’était moins… Pour la simple et bonne raison qu’il était curieux comme une fouine !


    - Qu’est ce que tu veux ?

    Il redoutait le pire mais gardait une contenance certaine. Hideki était déterminé à le faire parler ? Soit, lui il était déterminé à ne rien dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki, Civil - Chroniqueuz'

Hideki

Humeur : Festive =P

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] _
MessageSujet: Re: Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Icon_minitimeMer 18 Aoû - 12:42

    Le voilà ! Après avoir couru comme un malade dans les couloirs du lycée Shizuka; failli se faire renverser par une voiture car il n'avait pas regardé avant de traverser; percuté un arbre qui s'était sournoisement mis sur son chemin pendant qu'il regardait ailleurs; et enfin échappé à deux chiens déterminés à le bouffer - eh oui, il ne faut pas courir face à des chiens affamés - Hideki venait de trouver Hibari Akasen. Une lueur diabolique s'alluma dans ses yeux clairs, une flamme impossible à éteindre de quelque manière que ce soit. Le brun n'avait qu'à bien se tenir, Hideki était plus que déterminé à obtenir des aveux en bonne et due forme. Et il y arriverait, peu importe les moyens qu'il devrait employer pour ça !

    Malheureusement, Hibari n'était pas seul. Hideki songea aussitôt qu'il faudrait le prendre à part, sinon il pouvait dire adieu à toutes ses chances d'obtenir quelque chose. Et en plus, il y aurait plus de personnes au courant de l'affaire. C'était mauvais pour le pari. Sûr de lui, Hideki ne doutait pas une seule seconde qu'il parviendrait à avoir ce qu'il voulait même en présence de tiers. Mais quand même, ça serait bien plus difficile - et puis, Hibari pourrait alors demander de l'aide à ses amis. Pour échapper aux chatouillis, par exemple. Déjà qu'il aurait du mal à l'attraper en un contre un, s'il fallait y mêler plus de monde.... Heureusement pour le blond cendré, Hibari s'éloigna lui-même du groupe.

    Hideki songea que, d'après la bouteille qu'il avait précédement lâchée, il l'avait probablement vu. Et que, de part son air et son regard très explicites, ainsi qu'à cause du fait qu'Hibari devait connaître les soupçons d'Hisoka, le Mizuiro devait sans doute avoir compris ses objectifs. Enfin, quand même, de là à... s'enfuir... d'accord, s'il avait été à la place d'Hibari, il aurait très certainement pris ses jambes à son cou. Mais l'autre adolescent ne pouvait quand même pas savoir exactement ce qui l'attendait... non ? En temps normal, la curiosité d'Hideki l'auraitpoussé à y réfléchir davatange, d'autant plus que ce n'était pas la première fois qu'une chose étrange comme cell-là arrivait. Mais en voyant Hibari prendre la poudre d'escampette, le blond cendré ne se concentra bientôt plus que sur une seule chose : ne pas le perdre de vue et le rattraper. Il accéléra donc sa foulée, son regard fixé sur le dos d'Hibari comme l'aurait été celui d'un aigle sur sa proie. Heureusement pour le blond, et malheureusement pour le brun, la taille de ce dernier le rendait facilement repérable.

    Entièrement focalisé sur la poursuite, Hideki ne se laissa pas distancer. Sa course effrénée depuis le lycée avait certes consommé beaucoup de ses forces, mais il lui en restait encore suffisament - d'autant plus qu'il était motivé. Très motivé. Hibari ne lui échapperait pas ! A l'attaque ! Enfin, le blond cendré parvint à coincer son ami, qui se retourna. Hideki prit grand soin de lui montrer la bouteille qu'il tenait à la main - c'était la carotte, en somme. Mais il n'hésiterait pas à se servir également du bâton.

      « Qu’est ce que tu veux ? » demanda Hibari.

    Le plus jeune comprit rapidement que la partie était loin d'être gagnée mais, foi d'Hideki, il la remporterai quand même ! Hideki offrit donc son plus beau sourire machiavélique à son interlocuteur forcé.

      « Bonsoir à toi aussi... » débuta l'adolescent. « En forme ? Je suppose que oui, vu la vitesse à laquelle tu t'es enfui... Moi ça va très bien, merci de le demander... »

    Tel un artiste qui s'apprête à porter le coup mortel à son adversaire, Hideki tournait autour du pot en se délectant de chacune des phrases qu'il prononçait. Le plaisir qu'il prenait à anticiper la suite des évènements était évident et de mauvais augure pour sa cible. On aurait dit un chat devant un bol de crème.

      « Pour rentrer directement dans le vif du sujet, quelqu'un m'a dit que tu avais craqué pour un garçon... Et dire que tout le monde pensait que tu étais intéressé par Aki... Quelle déception, n'est-ce pas ? Il ne reste plus qu'à trouver l'identité de ce nouveau prétendant... » poursuivit Hideki.

    En fait, l'adolescent connaissait bien sûr l'identité de celui sur qui Hibari avait des vues, mais il s'amusait beaucoup à lui faire croire l'inverse. C'était un bon moyen pour le conduire aux aveux. Un moyen qu'il était prêt à essayer - la discussion avant la torture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari, Mizuiro

Hibari

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] _
MessageSujet: Re: Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Icon_minitimeMer 18 Aoû - 14:15

  • Le sourire qui s’inscrivait sur le visage du plus jeune ne disait rien de bon à l’ainé. Il connaissait Hideki maintenant, et sa situation actuelle ne disait rien de bon. D’ailleurs, le blond cendré mit en place une machination diabolique en commencer par tourner autour du pot de façon agaçante voir même carrément stressante, le pire, c’est qu’il en jubilait presque, le bougre… Puis, vu le manque de réaction d’Hibari, hormis le fait qu’il soit renfrogné au possible, Hideki rentra dans le vif du sujet, ce qui eut pour but de faire tressaillir notre Mizuiro qui avait les mains moites, soudainement. Soudain, quelque chose le frappa : Lui, intéressé par Aki ? Rha la bonne blague ! Nah mais ce que les gens peuvent être cons ! Inventer des rumeurs pareilles ! Déjà qu’il avait un léger – gros – penchant pour les mecs, quand il sortait avec des nanas en général ce n’était pas avec des gamines de seconde… Aki était gentille, mais justement, elle était trop gentille…

    Hibari roula donc des yeux mais le regard de lynx d’Hideki lui transperça l’abdomen. La seule échappatoire qu’il voyait était cette putain de bouteille de vodka noire… S’il la descendait d’une traite, il arriverait peut-être à être suffisamment défoncé pour ne plus pouvoir parler… Hibari pouvait aussi faire picoler Hideki jusqu'à ce que ce dernier perde ses moyens… une autre solution. Seulement, pour l’une ou l’autre de ces solutions, il lui fallait récupérer la bouteille ce qui n’était pas gagné d’avance… Hideki ne la lui donnerait que quand il serait sûr qu’Hibari cracherait le morceau… Et ça, il ne le voulait pas, lui… Un vrai casse tête quoi… Situation de merde ! Le pire dans tout ça, c’est que grâce à ce don qu’il avait, Hibari savait qu’Hideki savait de qui il s’agissait, sauf qu’Akasen refusait catégoriquement de croire qu’il avait des sentiment pour ce gosse de riche désagréable et ingrat.

    Seulement, l’image de cette tête d’ange lui revint en mémoire et il se donna une grande baffe mentale histoire de balayer tout ça. Impossible. Pas lui, Hibari Akasen, bras droit et meilleur amis du leader des Mizuiro’s pouvait tomber raide dingue de cet albinos androgyne au possible avec des airs aussi angélique que son caractère est à chier et faisant partit en plus de cela des Kuroi’s, contre lesquels il s’était battus deux ans plus tôt comme un chiffonnier…

    Hibari ne voyait donc que cette issue de secours et il prit donc la parole, regrettant déjà ce qu’il allait dire :


    - On va chez moi pour en parler.

    Ou plutôt « on va chez moi et je me bourre la gueule jusqu'à faire un coma éthylique… » Serait une expression plus appropriée. Mais bon, on ne va pas jouer sur les mots. Il avança vers son meilleur ami – bourreau – puis prit la direction de son petit chez lui, dépité. Il n’avait jamais été très porté sur la confidence et encore moins lorsqu’il s’agissait de ce genre de truc, tout simplement parce qu’en général, il n’avait pas à se poser de question, il sortait avec la personne concerné sans qu’il n’y est aucune gène, fille ou gars. Seulement là, il ne s’agissait pas de monsieur Tout-¬le-monde et c’était donc légèrement plus délicat. Sans compter que ce mec était insupportable, psychologiquement parlant. Hideki, quand à lui, semblait satisfait… s’était déjà ça ! Au moins, même si il débitait des conneries grosses comme lui, si il était complètement défoncé, il y avait une petite chance pour qu’il ne s’en rappel plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki, Civil - Chroniqueuz'

Hideki

Humeur : Festive =P

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] _
MessageSujet: Re: Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Icon_minitimeMer 18 Aoû - 19:33

    Hibari avait vraiment l'air de mauvais poil. Ce qui n'était guère étonnant au vu des choses désagréables dont le plus jeune voulait l'entretenir... Bien que piètre analyste, Hideki scrutait avec attention tous les changements dans la physionomie de son aîné. Avec l'habitude - cela faisait tout de même un bon moment qu'ils se côtoyaient - il parvenait quand même à s'informer un peu sur l'état d'esprit de son interlocuteur. Pas de doute, Hibari n'était pas content du tout. Très renfrogné. Et en même temps, Hideki pensait - cela dit, cela pouvait n'être que son imagination - qu'il était aussi un peu troublé... Peut-être parce qu'il pensait au sujet de cette conversation... c'est-à-dire Kurôkami Reita.

      « On va chez moi pour en parler. » annonça le lycéen en première.

    Hideki rayonna davantage à ces paroles : en effet, il lui serait plus aisé de parvenir à ses fins dans un lieu privé que public. Il comptait faire boire Hibari suffisament pour que la langue de ce dernier se délie, chose qui était peu concevable dans un endroit bondé. De même, s'il voulait se jeter sur lui pour le soumettre à la torture des chatouilles ou l'étouffer sous un oreiller, c'était quand même plus pratique ailleurs qu'en pleine rue. Oui, aller chez Akasen était tout bénéfice pour le blond cendré. Seulement, Hideki était aussi très soupçonneux vis-à-vis des raisons qui poussaient Hideki à lui faire une telle proposition. Qu'est-ce que le brun y gagnerait, là-dedans ? Comment pourrait-il tenter de l'empêcher de parvenir à ses fins ?

      « Comme tu veux. Mais tu ne m'échappera pas. » répondit le lycéen de seconde.

    Hideki emboîta le pas au brun, tout en réfléchissant aux plans que pouvait manigancer sa proie. Cela avait forcément un rapport avec quelque chose qu'il ne pouvait pas faire en public. Sûrement un rapport avec l'alcool... Peut-être Hibari comptait-il le faire boire, lui, pour que le blond cendré ne soit plus en mesure de poser des questions et donc pour sauver la peau du brun. C'était une bonne tactique. Hideki tenait bien l'alcool mais moins qu'Hibari, il serait donc ivre mort avant. Cela dit, Hideki était déterminé à ne pas se laisser avoir. Oui, il ne devait pas céder à la tentation et résister à l'appel de la boisson... Heureusement, il était beaucoup plus intéressé par les révélations qu'Hibari avait à faire que par la perspective d'une soirée arrosée. Oui, il devrait pouvoir gérer ce risque. Mais Hibari avait sûrement plusieurs plans en tête... Il faudrait qu'il empêche leur réalisation, coûte que coûte - car elle impliquait sûrement la mise hors-service de l'un des deux. Chose qui serait fort préjudiciable à son enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé,

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] _
MessageSujet: Re: Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Erreur Fatal, windows millenium va maintenant s'éteindre [Hideki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Ville :: Quartier Est :: Carrefour animé-
Sauter vers:

Nos logos   Demandes